Priorité N°1 : Restauration de la justice

La justice est le socle sur lequel repose un Etat de droit. Elle  désigne avant tout une valeur, un idéal pour tous. L’idée de justice fait référence sinon à l’égalité, du moins à l’équilibre dans les relations entre les hommes et les institutions.

De ce fait, l’appareil judiciaire constitue un corps prestigieux, un rempart contre la tyrannie, l’injustice et l’arbitraire.

D’où la nécessité de :

  • Recycler régulièrement le corps des magistrats et les auxiliaires de justice;
  • Améliorer sensiblement leurs conditions de travail et leur bien-être social afin de les rendre plus indépendants;
  • Mettre fin à l’impunité et au régime de privilège, etc.

Une justice forte et impartiale est un gage de démocratie et de bonne gouvernance.