Priorité N°2 : Réhabilitation des voies des communications

«Sans routes, la RDC ne vaut pas non plus un penny». La réhabilitation des voies de communication constitue le pilier de tout développement.

Le PND propose en priorité la mise sur pied d’un vaste programme de réhabilitation des routes existantes et de construction de nouvelles qui doivent relier toutes les villes du pays.

Les autoroutes vont relier les grandes villes du nord à celles du sud, de l’ouest à celles de l’est. Aux côtés de ces autoroutes, des voies secondaires seront réhabilitées ou construites.

Les voies maritimes seront entretenues, des nouveaux aéroports construits et le réseau ferroviaire réhabilité.